Biographie

 

Du Dessin  à la Poésie, des Langues vers la Musique

C'est par le dessin et la lecture que Delphine commence à construire son univers artistique. Enfant solitaire, elle dévore les livres et remplie des carnets de dessins d’héroïnes et de paysages paradisiaques.  Adolescente, elle est autant fascinée par les œuvres des poètes romantiques anglais que par le Réalisme magique des écrivains d’Amérique du Sud. Son grand oncle professeur, émigré en Uruguay lui lègue l'amour de l'espagnol.

Celui de la langue anglaise s'affirme par de réguliers voyages dans les landes du nord de l'Angleterre qui lui semble si proche de sa Normandie natale. Elle étudie donc l'anglais et l'espagnol (Master), elle part un an en Grande Bretagne, perfectionne le nu et l'aquarelle aux Beaux Arts de Newcastle, puis  à Nancy, berceau de l'Art Nouveau où elle obtient un Master 2 en management du Design.

Armée de ses cordes linguistiques et artistiques, elle enseigne alors l’anglais, l'espagnol et les Arts Appliqués tout en commençant  à travailler sa guitare folk en navigant encore une fois, des contrées anglophones (Joan Baez, Leonard Cohen...), aux terres hispaniques (Lhasa de Sela, Chavela Vargas).

2016: le voyage initiatique de l'album 'The Lighthouse Tree'/ L'Arbre-Phare

Quand elle termine la dernière chanson de son premier album, en été 2015,  elle décide de se consacrer entièrement à la réalisation de cet album et démissionne de ses postes d'enseignante. Grâce au soutien d'une centaine de personnes, elle auto-produit et enregistre ce premier EP sorti en septembre 2016.

Vous trouverez les liens sur sa page musique. The Lighthouse Tree est un album concept dont les chansons retracent un voyage initiatique celui de Peau d'Ame. En quête de renaissance, Peau d'Ame se libère de chacune de ses anciennes peaux qui freinaient sa liberté et sa réalisation. Delphine habille les événements de sa vie dans des textes ou niche tout un bestiaire médiéval et antique.  Peau d'Ame livre ses batailles en montrant la force retirée des epreuves. Elle rencontre sur son chemin Hydres, Lions, Licornes mais aussi la Pythie et Gorgone-Méduse.

 2017 : convalescence et écriture du second album

Profitant d'une convalescence guitaristique forcée, suite à un accident lui écrasant la main gauche en août 2017 ,  Delphine a terminé l'écriture de son 2ème album Loin de la Colère du Lion dans les salles lumineuses du Musée Départemental Arles Antique et espère pouvoir l'enregistrer en hiver 2019/2020. Elle souhaite rendre hommage à ses poètes favoris Rumi, Sylvia Plath, Emily Dickinson, René Char, Pablo Neruda, William Wordsworth ou encore la poétesse contemporaine Marie Huot. Elle mélange sa plume à leurs voix et souhaite de tout coeur donner à ses auditeurs l'envie de lire ses poètes peu ou très connus, après son concert.

2019: Réarrangement des compositions en duo contrebasse/batterie/guitare

Elle travaille depuis cet hiver sur les arrangements d'une formation en duo avec Pierre Lacube,contrebassiste et batteur. Il a étudié le jazz à l’IMFP de Salon de Provence, au Conservatoire d’Aix en Provence ainsi qu’au conservatoire de Marseille. Après 10 ans de carrière avec le groupe Pense-Bête (plus de 500 concerts), il se consacre à la fois à son spectacle pour enfant et la musique de Delphine Capron. Ses influences musicales naviguent entre le Jazz, la chanson française et le rock progressif.

Pour plus de lecture vous pouvez lire les articles du Journal notamment l'article ici de la Provence ou visiter sa page Youtube