Eté Indien

Bonjour ,

Apres une année 2017/2018 de rééducation et donc de retour vers ma corde de professeur, faute de pouvoir jouer de la guitare, cette année 2018/2019 sera principalement consacrée a mon projet musical, notamment la recherche d'éditeur et de label pour la production du deuxième album qui a été pre-maqueté au printemps. Si vous connaissez des personnes qui peuvent me donner des conseils ou des gens a rencontrer, n'hésitez pas a me donner leur contact! je suis une pietre commerciale...

Cet automne est surtout consacré a l'arrangement de mon set avec plusieurs musiciens dont l'auteur-compositeur et guitariste Fabrice Valenza qui jouera guitare, percussions et choeurs et Paul Alonso, flutiste, qui viendra donc faire des envolées indiennes dans le concert de fin novembre.

 

  • Je jouerai en duo  le vendredi 12 Octobre prochain dans le cadre du festival Sous les Feuilles d'Automne a Eygaliere, voici le lien vers le programme.

 

  • La Librairie De Natura Rerum, fraichement installée, spécialisée dans l'antiquité (mais aussi dans les bières artisanales) m'accueillera pour une soiree autour du mythe de Meduse samedi 27 Octobre. Enveloppés des oeuvres d' Olivia Rosa-Blondel, j'y jouerai quelques chansons et Anne Peligrini vous emmènera sur les traces de ce mythe terrible qui a inspire l'une de mes chansons.

 

  • Enfin, le vendredi 30 Novembre, un concert en trio est prévu  dans un lieu magique de la Roquette (Arles) dont l'adresse vous sera transmise lors de votre pre-inscription par facebook ou le formulaire de contact.

 

Pour vous quitter en douceur, j'ai mis en ligne une vidéo de l'une de mes premieres scènes il y a 4 ans, dans la chapelle Sainte Anne, Arles, lors d'un événement organisé par Matière A. Je chante un chant séfarade écrit par un troubadour anonyme, que j'avais traduit du ladino (vieil  espagnol) et adapté en anglais, La Rosa Enflorece, la rose fleurit.

L'idée de l'adapter en anglais avait été confortée après le concert, quand des jeunes m'avaient confié que jamais ils n'auraient eu envie d'écouter de la musique ancienne, mais qu'après l'avoir entendu dans une langue comprehensible et dans une voix de registre folk et non soprano, ils avaient désormais envie de découvrir.  Je créer un pont vers nos heritages anciens.

Merci Babette Gaillard pour cette jolie video souvenir. J'y étais accompagnée par Djoz alias Alexandre Inglebert a la guitare.

Je vous laisse avec les paroles de cette si ancienne chanson dont la mélancolie reste atemporelle.

 

The Roses are blooming in this month of May, but my soul is going darker / It hurts my heart, it hurts

Sweet nightingales are singing/ sing and sight for love/It hurts my heart, it hurts

Please quick come to me my Dove

Come my Soul, and hurry/Come for I am about to die

Bel été indien,

Delphine

Arles, le 11 octobre 2018